Les psys...

Dans la famille des "psys", nous rencontrons beaucoup de monde, sans peut-être toujours bien savoir "qui est qui". Alors commençons, en quelques mots, à faire les présentations:

 

Le psychiatre: médecin, spécialiste des troubles mentaux. Sa méthode de travail peut-être très "médicale": diagnostic, pronostic, traitement. Il peut aussi accompagner ses patients dans le cadre d'une psychothérapie. Comme tout médecin, il peut prescrire des médicaments et ses honoraires peuvent être remboursés par l'Assurance Maladie.

 

Le psychologue: spécialiste du "psychisme" humain, qui s'efforce "de faire reconnaître et respecter la personne dans sa dimension psychique" (article 1 du code de déontologie des psychologues). Sa pratique peut être très variée: accompagnement psychologique, conseil, recherche et enseignement, expertise, formation, psychothérapie, travail institutionnel, etc. De même, ses méthodes de travail sont diverses. Mais son outil principal reste la parole, l'entretien. En France, le titre de psychologue est reconnu et protégé par la loi. Il n'est accordé qu'après une formation de type universitaire, de niveau BAC+5.

 

Le psychothérapeute: praticien du "soin psychologique", de la "guérison psychologique", de la psychothérapie. Les méthodes et "écoles" de psychothérapie sont très nombreuses mais peuvent se regrouper en quelques grandes "familles": les psychothérapies psychanalytiques, les thérapies comportementales et cognitives, les psychothérapies humanistes et les thérapies systémiques. Jusqu'il y a encore peu de temps, la loi française ne définissait pas le statut de psychothérapeute. Cette carence laissait libre cours à un certain nombre de charlatans. Mais, depuis le 20 mai 2010, un décret réglemente l'usage du titre de psychothérapeute et définit les conditions de formation qui permettent de prétendre à ce titre.

 

Le décret du 7 mai 2012, qui modifie celui du 20 mai 2010, accorde le titre de psychothérapeute aux psychiatres et aux psychologues cliniciens. Les médecins non-psychiatre et les autres professionnels qui souhaitent exercer comme psychothérapeutes doivent suivre des formations complémentaires.